info ou intox

C'est le comptoir AirHuile, on y parle de tout et de rien avec une préférence pour les bécanes mais toujours avec humour !
Répondre
Avatar du membre
jd
Modérateur
Modérateur
Messages : 8313
Enregistré le : 09 nov. 2004, 12:33
Localisation : 20km de RENNES dans le 35

info ou intox

Message par jd »

ALERTE l #COMMUNIQUÉ Ring aux propriétaires de voitures, motos et scooters, hybrides compris :
Une zone à faibles émissions (ZFE) est une zone urbaine dont l'accès est réservé aux véhicules les moins polluants. En France, l'accès à ces zones est déterminé par les certificats qualité de l'air, connus sous le nom « Crit'Air » et matérialisés par de petites vignettes de couleur collées sur nos parebrises afin de classer publiquement les véhicules en fonction de leur dangerosité écologique, de Crit'Air 5, l'horreur, quasiment le nazisme, à "100% électriques et hydrogènes", deux énergies vertes sans doute, produites sans générer la moindre pollution.
Des vignettes qui existent sans que personne ne se penche sur leur réelle signification. Pourtant, le certificat Crit'Air est obligatoire pour circuler dans les "zones à faibles émissions mobilité" instaurées sur dans diverses grandes villes telles que Grenoble, Lyon et les communes alentours, Paris évidemment et une bonne partie de sa métropole. Et de nouvelles zones s'ajoutent continuellement aux zones Nature & Découvertes déjà actives. C'est déjà chez toi monsieur tout le monde, ou tout proche de l'être.
Cette année, le Grand Paris arrête les compromis et activera pleinement le Crit'Air dès le 1er juin 2021. A compter de cette date, les véhicules circulant dans les 79 communes du Grand Paris devront afficher obligatoirement leur petite vignette colorée. Les Crit'Air 4 et 5, soit les véhicules diesels immatriculés avant 2006 qu'on vous poussait à acheter neuf début 2000, seront interdits de circuler de 8h à 20h en semaine. Attention, les vignettes Crit'Air seront contrôlés et des vidéoverbalisation sont à prévoir dans toutes les zones a annoncé le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Et ce n'est que le début puisque les élus de la Métropole du Grand Paris ont voté à l’unanimité le bannissement des véhicules Crit'Air 3 et 2, respectivement pour le 1er juillet 2022 et le 1er janvier 2024. Donc, dans trois ans, vous pourrez envoyer à la casse votre bagnole achetée avant le 31 décembre 2010. Et en 2030, les Crit'Air 1, soit toutes les voitures mises en circulation après le 1er janvier 2011, auront également le droit d'aller se faire broyer, même ta voiture hybride pourtant apte à faire ses trajets urbains sur sa seule batterie. Et dis-toi bien que le biocarburant de Porsche, alternative crédible, ne sera peut-être pas reconnu. Tout comme ta voiture de collection, ce petit plaisir pour lequel tu as investi 10 ans d'économies, car rien ne dit que les véhicules classiques auront le droit de circuler. Monsieur tout le monde ira donc acheter sa voiture avec 200 bornes d'autonomie s'il a le malheur d'allumer l'autoradio et la clim', avant de lancer une recharge d'une heure dans une relai autoroutier tout confort. Un Paris - Lyon devrait se torcher en moins d'une journée avec un peu de chance... Un Grand Lyon qui rugit également, comme le rappelle Pierre Albrieux, élu à la CPME du Rhône : « Alors que nos entreprises luttent pour leur survie dans une crise majeure, elles vont avoir un deuxième coup de massue qu'elles n'ont pas encore vu venir. C'est une bombe ! »
Oui, c'est une bombe... Une bombe laissée de côté, prête à exploser dans l'indifférence générale. N'oublie pas que la bourgeoise urbaine s'en branle puisqu'elle n'a pas besoin de voiture, comprend encore moins les passions qu'elle peut susciter et, si besoin, a les moyens de s'acheter une Tesla toutes options pour se rendre dans sa maison secondaire. Je la comprends, en t'excluant des villes ou en te forçant à faire quarante minutes au sein d'une rame dégueulasse et bondée, elle fera encore grimper le prix de son mètre carré et érigera de nouvelles frontières invisibles autour de son espace vital qu'elle aime tant dire ouvert et accueillant. Et les bonnets rouges ne reprendront pas du service pour désamorcer cette merde.
Big Brother rogne toujours davantage tes libertés individuelles, tout en asséchant ton épargne qui devrait prendre une deuxième gifle pour rembourser la dette. Tout cela pour investir dans l'unique source d'énergie validée par ses grandes instances. Energie produite dans des centrales à charbon allemandes ou chinoises puisqu'il faut sortir du nucléaire apparemment. Sans parler des matériaux rares extraits en Afrique sous des conditions certainement peu Thunberg friendly... La ville de Paris, sur son site officiel, ne prend même plus la peine de maquiller ses intentions car, comme le montre sa FAQ :
Tout véhicule a un impact sur l'environnement, lors de sa construction comme de son usage. Le véhicule électrique consomme moins d’énergie qu’un véhicule thermique en fonctionnement car sa chaine de traction présente un excellent rendement énergétique. Malgré cela, sur l’ensemble de son cycle de vie, la consommation énergétique d’un véhicule électrique est globalement proche de celle d’un véhicule thermique, si l’on prend en compte la production de l’énergie nécessaire pour extraire les métaux qui la composent et recharger ses batteries en utilisation.
Par ailleurs, la production d’énergie pour le rechargement des batteries peut engendrer l’émission de particules fines supplémentaires, notamment dans les pays où l'électricité provient majoritairement de centrales à charbon, comme la Chine ou l’Allemagne.
En 2015, près de 50% des particules fines en suspension (PM10) émises par le trafic routier francilien viennent de l’abrasion des pneus, du revêtement routier et des freins. La seule usure des plaquettes de freins représenterait 20% de l’ensemble des particules émises par le trafic routier.
Big Brother is greenwashing you.
fred59
Membre expert
Membre expert
Messages : 1499
Enregistré le : 11 mars 2013, 14:21
Localisation : 59 près de valenciennes

Re: info ou intox

Message par fred59 »

Ça fait quelques années que c'est passé... J'en avais causer je sais plus sur quel topic...
Dans l'indifférence générale... Ben ouais, c'était pas pour demain, et que pour les parigots...
Ça s'étend de plus en plus, et l'échéance approche... Mais c'est pas encore aujourd'hui... Donc toujours pas beaucoup de réactions...

Même chez certains potes... J'en ai encore parlé il n'y a pas 2 mois... Ben non, ils feront pas ça... C'est pas possible, c'est que pour les grandes villes...

Quand les pv vont commencer à pleuvoir... Il sera bien temps de gueuler...
si immense est ton labeur et que mince sont tes résultats, sache qu'avant d'être grand, le chêne aussi fût un gland
Répondre